Amandine Masut et Dimitri Croze se rencontrent à l’École d’Architecture de Marseille où ils obtiennent leurs diplômes en 2007. La première, originaire d’Aix-en-Provence et le second du Puy en Velay ont fait leurs armes dans différentes agences de la région d’Aix-Marseille, où ils se sont exercés à la rigueur et au pragmatisme d’une architecture du quotidien, ancrée dans son territoire.

C’est avec cette vision partagée qu’ils créent M+C Architecture d’abord à Aix-en-Provence puis dès 2012 au Puy en Velay.
La prise en compte d’environnements très différents, de la Provence à l’Auvergne, s’est faite sur la base des mêmes fondamentaux : appuyer leur pratique de l’architecture sur la meilleure gestion des moyens en présence.
Le choix d’une implantation durable au cœur des monts d’Auvergne est en adéquation avec cette philosophie, mise en œuvre dans la pratique quotidienne de l’agence : développer une architecture honnête, une architecture du plausible, qui trouve sa source dans l’âme d’un territoire rural.

De la maison individuelle à l’équipement éducatif, des logements collectifs aux bureaux, M+C prend en compte les possibilités du projet liées à son économie, son programme, ses moyens et son contexte, dès les premières esquisses. Les détails sont simples, les volumes sont rationnels, car cette architecture se doit avant tout d’être praticable tout en restant la plus généreuse possible.

D’une approche raisonnée et de la prise en compte de l’humain comme acteur et utilisateur, résulte une architecture dont l’objectif est d’offrir de la qualité quelque soit l’échelle de projet, quel que soit le lieu.
Amandine Masut et Dimitri Croze s’emploient au quotidien à conserver une approche simple et honnête de leur métier.

Back to top